Comment prendre soin d’un furet ?

Le furet est un petit animal carnivore de la famille des mustélidés. Comme pour tous les animaux de compagnie, son bien-être est un avantage tant pour lui que pour son maître. Toutefois, prendre soin de son furet n’est pas chose facile. En effet, les soins dont il doit bénéficier représentent un tout, un ensemble de choses à faire. Comment donc prendre soin d’un furet ? Nous vous aidons à y voir plus clair.

La santé du furet

La santé du furet est un volet très important dans ses soins en général. En effet, la durée de vie de votre animal peut être considérablement modifiée à cause de diverses maladies qu’il pourrait contracter. Pour ce faire, il faudrait l’emmener voir un vétérinaire de façon périodique. À noter qu’il n’a pas forcément besoin d’avoir un problème de santé d’abord.

Il y a certains soins qui sont obligatoires pour sa santé.

  • La vaccination

Comme tous les animaux domestiques, le furet doit être obligatoirement vacciné. Cela permet de prévenir la maladie de Carré. Il s’agit d’une maladie très contagieuse due au paramyxovirus. Elle affecte l’état de santé général de votre animal et le détruit lentement. La vaccination se réalise sous trois injections. La 1re injection se fait vers la 6e semaine de vie du furet. La 2ᵉ se réalise 14 à 21 jours plus tard et la 3ᵉ à 15 mois. Entre ses 2 et 3 ans, il faudra effectuer un rappel de vaccination.

Par ailleurs, si vous devez sortir du pays avec votre animal, il est important de le vacciner contre la rage.

  • La prise de vermifuge

Très important, le vermifuge doit être donné chaque mois au furet durant ses six premiers mois de vie. À l’âge adulte, il devra être traité tous les 03 mois afin de lutter contre les divers parasites. Toutefois, il faudrait se rapprocher d’un vétérinaire pour avoir les produits appropriés.

Le furet est un animal résistant, mais lorsqu’il n’est pas suivi, il peut devenir très fragile. Il est souvent la cible de nombreuses maladies telles que le cancer, la cardiomyopathie, l’Influenza, l’insulinome ou tumeur du pancréas et la maladie surrénalienne.

L’entretien du Furet

Entretenir son furet passe par deux éléments principaux. Il s’agit de l’alimentation et de son entretien physique.

L’alimentation du furet

Animal carnivore, le furet possède un système digestif adapté pour les viandes. Il ne digère ni les fibres ni les céréales, quand bien même ils sont présents dans les croquettes. Une bonne alimentation permettra à votre animal d’être en bon état de santé physique. Pour cela, trois options s’offrent à vous :

  • L’alimentation naturelle : elle consiste à nourrir votre furet avec des petits animaux congelés qu’il aurait mangés en pleine nature. Il s’agit par exemple des souris, des poussins, etc. Vous en trouverez dans les animaleries particulièrement ceux qui pourraient proposer des serpents.
  • L’alimentation BARF : composé uniquement d’os et de viande, il plairait énormément à tous carnivores. Cependant, cette alimentation ne pourra pas lui apporter tous les éléments nutritionnels dont il aurait besoin. Il faudra dans ce cas y ajouter un complément minéral et vitaminique.
  • L’alimentation mixte : Très simple, elle fait référence aux croquettes adaptées particulièrement au furet. Il existe une très grande variété de croquettes sur le marché qui pourra parfaitement convenir à votre compagnon.

De toutes les façons, l’alimentation du furet doit répondre à tous ses besoins nutritionnels. En effet, les besoins nutritionnels d’un furet s’évaluent à 300 kcal par jour. Après, cela peut varier en fonction du poids, de l’âge et du sexe de l’animal. Par conséquent, la quantité de nourriture dépendra aussi de l’alimentation choisie.

L’entretien physique du furet

L’entretien physique du furet consiste à prendre soin du pelage, des griffes, des oreilles et même des dents de votre animal. Lorsqu’il est bien réalisé, il met le furet à l’abri d’un grand nombre de problèmes de santé.

  • Le pelage

Le furet est un animal qui mue deux fois chaque année. Pour ce faire, il est important de le brosser afin de débarrasser sa fourrure de tous les poils morts. De plus, si les poils morts sont enlevés, cela éviterait à l’animal de les ingurgiter, et par conséquent de vomir.

En ce qui concerne son bain, le furet se le donne lui-même, un peu comme le chat. Cependant, il pourrait arriver qu’il se salisse et là, il faudrait penser à lui donner un bain. Il faudrait dans ce cas, faire usage d’un produit adapté pour son pelage (comme les shampoings et cosmétiques pour furets Ladybel  ) et utiliser de l’eau tiède. Après le bain, il faudrait le faire sécher automatiquement, sinon il pourra prendre des coups de froid.

Il faut souligner que le bain du furet ne doit pas se donner de manière quotidienne. Il ne faudrait pas excéder une fois par mois. Cependant, tout dépendra de son hygiène. Lorsqu’il n’est pas sale, vous n’avez pas besoin de le laver. Cela pourrait rendre sa peau fragile en détruisant sa couche de sébum protectrice.

  • Les griffes

Étant domestiqué, le furet ne marche pas sur des surfaces dures. À l’état naturel, ses griffes lui sont vraiment utiles pour s’agripper au sol par exemple. Dans la maison, il faudrait lui couper régulièrement ses ongles, tous les 14 à 21 jours.

Pour le faire, il faudra se munir d’une pince adaptée ou d’un simple taille ongle. De plus, cela doit se faire avec attention, afin de ne pas faire saigner l’animal. Il faut couper uniquement la partie transparente de la griffe. Si par mégarde, vous l’avez mal coupé, il n’y a pas de crainte à avoir. Avec un peu d’eau oxygénée, votre animal devrait pouvoir redevenir calme.

  • Les oreilles

Cela peut paraître banal, mais les oreilles du furet doivent être également entretenues. Dans le cas contraire, elles peuvent devenir le nid de plusieurs bactéries ou insectes. L’entretien des oreilles doit se réaliser une fois par semaine. Ainsi, il faudrait utiliser un produit spécifique adapté aux oreilles des furets. Après y avoir mis quelques gouttes dans l’oreille, faites un petit massage au niveau de la base. Vous verrez que le furet secouera la tête. Après cela, les saletés remonteront et vous pouvez les enlever à l’aide d’un coton.

  • La bouche et les dents

Il est vrai que l’une des meilleures façons de protéger et d’entretenir les dents et la bouche de votre animal est de le nourrir avec des croquettes pour furet. En effet, elles laissent très peu de saletés sur les dents. Pourquoi ne pas opter pour des croquettes sèches ?

Il pourrait arriver que ses dents soient couvertes de tartres. Dans ce cas, il faudrait lui brosser les dents avec du dentifrice adapté. À cet effet, les dents du furet doivent être très surveillées. Si nécessaire, il faut lui faire un détartrage. Cela ne se fait que par le vétérinaire sous anesthésie.

Le nettoyage de la cage et de la litière du furet

Prendre soin de son furet consiste également en l’entretien de sa cage et des différents accessoires. Il s’agit de la litière, de la gamelle ainsi que du biberon utilisé. Si l’entretien de la cage s’ajoute à tous les autres éléments de soins du furet, il n’y a pas de raison pour que votre animal ne soit pas en pleine forme.

Le nettoyage de la cage du furet doit se faire une fois par semaine. Pour ce faire, cette cage doit être entièrement vidée de tous ses accessoires. Ensuite, avec une éponge et un produit désinfectant, il faudra la nettoyer dans tous ses coins et recoins.

En ce qui concerne la litière, elle doit être changée au moins une fois chaque jour surtout si l’animal y fait ses besoins. Autrement, il faudrait vider et changer la litière au moins tous les trois jours. Après tout, cela dépendra de votre furet, de la façon dont il fait ses besoins et d’autres paramètres qui lui sont propres.

Concernant les tissus, les hamacs et la gamelle, ils pourront donc être nettoyés chaque jour. Cependant, il est important de les désinfecter chaque semaine. Cela peut être fait au même moment que le nettoyage de la cage.

Découvrez aussi comment nourrir votre furet

Tout savoir les rongeurs de compagnie